En cette année d’effervescence en faveur des mots clefs sponsorisés, que reste-t-il du référencement naturel ?
Car si les mots clés payants ne requièrent ni optimisation de site, ni réflexion sur les publics visés et le vocabulaire utilisé, ils sont tout de même voués à être de plus en plus coûteux du fait des entrants toujours plus nombreux sur ce système et des budgets croissants consacrés à la pub sur internet maintenant qu’elle offre une alternative doublement crédible à pub ‘à l’impression’ telle que la pub TV ou la presse: elle touche presque plus de lecteurs, et bien des éléments sont mesurables!.
Comme les outils de calcul de ROI ont le vent en poupe, combien d’entre-eux n’oublient pas (ne négligent pas ?) de prendre en compte le référencement naturel dans le calcul ?
A ma grande surprise, Google Analytics ne néglige pas tout à fait la question. Ou plutôt, il propose un cheminement un rien laborieux pour comparer l’efficacité des termes organiques vs. sponsorisés. On aimerait voir d’un coup d’oeil les termes moins efficaces en liens sponso qu’en résultats naturels, mais c’est impossible.
Il fait également l’impasse sur la gestion des coûts de campagne sur d’autres réseaux que Google AdWords. Et sur le coût du référencement naturel… Mais ce n’est pas un coût au clic, plutôt un investissement initial avec un accompagnement plus ou moins intense pour continuer de faire fructifier l’investissement réalisé.
En revanche, du côté des outils de gestion de campagnes de mots clef sponsorisés proposées par les sociétés spécialisées en Search Marketing pour donner des « tableaux de bord » de leurs campagnes à leurs clients, on néglige gaillardement de mesurer les apports en référencement naturel.
Et il faut bien dire qu’il n’est pas si simple de configurer tous ces outils pour avoir des données mesurées cohérentes, séparant les 2 types d’origine, et suffisamment fines pour prendre les décisions et les arbitrages créateurs de valeur.
Ainsi, quels sont les résultats naturels cannibalisés par les mots clefs sponsorisés ? Quelles sont les expressions de recherche émergentes détectées de part et d’autre à ré-injecter d’autre part pour étendre l’audience du site ?
Connaissez-vous des outils proposant une analyse de ce type ? En sentez-vous le besoin ?
Une problématique qui semble d’actualité puisqu’on la retrouve sur le journal du net et sur quelques blogs tels que Carnets référencement.

Average Rating: 5 out of 5 based on 194 user reviews.

Premier billet sur ce sujet, à suivre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>